Cameroun - Afrique abc@blogueurs.cm

From the blog

Le groupe SABC investit 5,3 milliards de FCFA pour la rénovation de son four numéro 2

Ce 15 Novembre 2019, le four numéro 2 et l’atelier préformes ont été inaugurés par le ministre des Mines, de l’industrie et du développement technologique, Gabriel Dodo Ndoke. Avec à ses côtés M. André Siaka le Président du Conseil d’Administration, le Président Célestin Tawamba du GICAM et le Directeur Général du groupe SABC M. Emmanuel De Tailly.

Il était question de présenter le Four N° 2 dont la capacité de fusion est évaluée à 34 000 tonnes/an et de l’atelier Préformes qui ont nécessité un investissement de 5,3 milliards de Francs CFA. « Cet investissement entre dans le cadre de la forme réinvention de la Société Camerounaise de Verrerie SOCAVER afin d’en faire un véritable expert en emballages tourné vers une plus grande diversification de ses métiers. Depuis 70 ans, le Groupe SABC fait en sorte que chaque produit soit un engagement au développement du Cameroun », peut-on lire dans le dossier de presse apprêté à cet effet par l’entreprise.

Ce projet de four numéro 2 nécessite  le changement de l’ensemble des réfractaires du four en contact avec le verre , le remplacement complet des deux feeders, l’installation d’un servo feeder (qui permet une meilleure maitrise de la paraison et donc un meilleur contrôle du process)  sur la ligne 21, l’installation d’un écraseur de bouteille fragiles à ligne 22,  de nouveaux équipements de contrôle qualité (MCAL4 et Squeeze,..).

Cette usine de Ndogbong est un véritable site industriel modernisé et digitalisé. Elle  regroupe en son sein un grand nombre de métiers de l’emballage des boissons. La Société Camerounaise de verrerie (SOCAVER), unique entreprise de verreries en Afrique centrale et filiale du groupe SABC (Brasseries du Cameroun) passera de 32500 à 38500 tonnes de verre fondu par an. Ce four numéro 2 et la construction d’un atelier dédié à la production de préformes (des espèces de tubes gonflables servant à la production des emballages en plastique, des bouteilles décorées et non décorées, des flacons, des pots et des bocaux bref de quoi satisfaire à l’attente du Groupe SABC)  sont des innovations qui feront date dans l’histoire du brasseur camerounais le plus populaire.

En effet, les nouvelles installations vont permettre d’employer des jeunes camerounais, de contribuer au développement du système industriel, de  booster l’économie du Cameroun, à mettre en valeur le mérite et le savoir-faire camerounais : « …Ces œuvres s’inscrivent ainsi en droite ligne de la politique du gouvernement en matière du développement industriel  à travers la modernisation et de la densification du tissu industriel gage de compétitive contribuant ainsi à la concrétisation des objectifs politique et économique de notre pays…» a soutenu le ministre des Mines, de l’industrie et du développement technologique  Gabriel Dodo Ndoke lors de son discours, lors de l’inauguration du site.

Cet événement a été l’occasion pour le membre du gouvernement de formuler des engagements forts : « …Je voudrai vous assurer quant à  moi, que le gouvernement, à travers mon département ministériel, ne ménagera aucun effort pour vous accompagner dans cette ambition noble et dans cette ambition de renforcer le « made in cameroon » nécessaire dont notre tissu industriel a besoin ». Et de conclure alors : « Je voudrai vous rassurer, pour toutes les préoccupations que vous avez listées : à présent, nous en ferons une préoccupation personnelle… ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *