Cameroun - Afrique abc@blogueurs.cm

From the blog

Djeny Ngando : la blogueuse du jour

Je me nomme DJENY NGANDO Damaris. Parce que je suis à l’honneur aujourd’hui, je vous dévoile un de mes prénoms. Ah oui ! DJENY que vous voyez là, n’est pas mon prénom, mais bel et bien mon nom « du village », comme j’aime à le préciser. En fait j’aurai dû être baptiser DJENE (le miroir, en langue Bakaka dans le Moungo dont je suis originaire) comme ma grand-mère paternelle et selon le vœu de mon père, son fils. Mais l’officier d’Etat Civil en a décidé autrement.
Dans ma scolarisation primaire et secondaire, mes camarades écrivaient toutes sortes de versions de ce nom pour me désigner (Geni, Jenny, Jenni, etc.),  et ça m’énervait. C’est à l ESSTIC pendant ma formation de journaliste que j’ai décidé de ne plus utiliser mes prénoms sur la place publique et d’adopter comme signature DJENY NGANDO en l’honneur de ce beau nom (avouez que ça sonne très bien n’est-ce pas !) que mon père a fini par accepter, mais aussi pour en faire ma chasse gardée et le promouvoir.  Malheureusement,  malgré mes explications, les gens ont encore du mal à écrire les deux noms en majuscule et préfèrent  mettre DJENY en minuscule.
Anyway!
So, as you’ve notice I am also a journalist. But today I just want to talk about my blogging experience.
I started blogging in 2013 with my main blog: checkupsante.wordpress.com.  I’ve been encouraging to this activity by my classmate and friend Dorothée DANEDJO and her brother G. IZANE. In those days I participated in some Barcamp session were I was very interested on how young people like C. Leuwe, M. Ngo Mayag, O Mukam, E. Tamba and many others wanted to change/impact Cameroon and the whole world with internet 2.0. But they’re already too fast for me …
I decided to blog on health because I like information in that domain in general. En effet, j’ai grandi avec une péricardite sur rhumatisme articulaire aiguë dont j’ai été diagnostiquée à l’âge de15 ans. Et ma mère a dépensé beaucoup d’argent parce qu’elle n’avait pas accès à des informations sur cette maladie qu’elle découvrait. Mon cardiologue de l’époque ne disait pas grand-chose et ne faisait que prescrire des médicaments et des examens. Ce qui faisait penser que je pouvais mourir d’un jour à l’autre (rires).

A travers  ce blog  mon leitmotiv est de faire la promotion de la santé, en partageant des informations  utiles sur les maladies, les services, le vécu  de certains malades  etc.
J’ai un autre blog dénommé djenybooks.wordpress.com qui a pour vocation ce faire la promotion des livres camerounais  et qui petit à petit, fait son bonhomme de chemin.
Pour ces deux plateformes, je suis encore loin du but. Mon point faible, c’est mon irrégularité et ma pudeur,  car j’ai vraiment  du mal à  utiliser les RS sur un plan perso.
Mes vœux: que mes blogs soient utiles pour plusieurs, qu’ils me rapportent plein d’argent et me fasse découvrir d’autres horizons.

Take Care!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *