Cameroun - Afrique abc@blogueurs.cm

From the blog

Le Centre est au centre du vaccin anti polio au Cameroun

La poliomyélite avait pourtant été déclarée « out of Cameroon ». Mais tant qu’il existera encore quelques cas de ce virus dans le monde, aucun enfant de la planète ne sera épargné. Les campagnes des enfants âgés de 0 à 5 ans se multiplient. Au Cameroun, les journées locales de vaccinations se déroulent du 18 au 20 septembre et du 9 au 11 Octobre 2020.  Coup d’œil sur ces campagnes de vaccination dans la Région du Centre au Cameroun.

Des blogueurs et journalistes très attentifs au briefing organisé par la délégation régionale du Ministère de la Santé Publique pour le Centre. Ils veulent comprendre le pourquoi du comment de ces campagnes à répétition au sujet du vaccin contre la polio.

Parmi ces blogueurs, se trouve le nommé Charlot-Yves Tchakounté, sociologue et blogueur qui a été victime de ce poliovirus sauvage. Son témoignage est émouvant et il veut en faire une affaire personnelle.

POLIOJe me souviens de ma première conversation avec un médecin canadien au Centre de Réhabilitation des personnes…

Geplaatst door Tchakounte Kemayou op Woensdag 16 september 2020

Dans la région du Centre, l’année 2019 a enregistré le record d’enfants le moins vaccinés depuis quelques années. Il faut ajouter à cela 8% d’enfants manqués dans les ménages et 6% hors des ménages.  Seulement 88% des parents étaient informés avant la campagne, ce qui évidemment n’a pas permis de toucher tous les enfants.

Mobilisateurs sociaux, District de Santé de Nkolndongo

Pour cette campagne 2020, la Région du Centre qui compte 30 districts de santé et 179 aires de santé a décidé d’aller au front dans les familles. Des mobilisateurs sociaux et des vaccinateurs sillonnent depuis ce 18 Septembre, les quartiers et les villages de la région comme nous explique le Docteur Edzoa Essomba Brice :

L’objectif cette année est de corriger des indicateurs tels que les 681 enfants manqués lors de la dernière campagne, ou encore les 185 maisons non visitées.

Campagne engagée dans le district de santé de Bafia

Pour l’UNICEF, partenaire de cette campagne, il est question d’améliorer ces indicateurs pour s’assurer que les enfants du Cameroun sont bel et bien protégés contre la polio.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *